Définition du métier de commissionnaire de transport :

Selon le décret n°90-200 du 05 mars 1990 relatif à l’exercice de la profession de commissionnaire de transport, ce dernier, dans les conditions fixées par le code de commerce, et sauf convention contraire ou différente, organise et fait exécuter, sous sa responsabilité et en son propre nom, un transport de marchandises selon les modes de son choix pour le compte d’un commettant.

Que dit la Cour de Cassation

« La commission de transport, convention par laquelle le commissionnaire s’engage envers le commettant à accomplir pour le compte de celui-ci les actes juridiques nécessaires au déplacement de la marchandise d’un lieu à un autre, se caractérise par la latitude laissée au commissionnaire d’organiser librement le transport par les voies et moyens de son choix, sous son nom et sous sa responsabilité, ainsi que par le fait que cette convention porte sur le transport de bout en bout ».